Annuaire Actu
- 2197 visonnages -

Des robots au chevet des seniors

Les Ephad d’Edenis à Toulouse devraient bientôt accueillir des robots. Il s’agit des robots de téléprésence de la société RoboCare Lab. Ceux-ci devraient venir en aide aux seniors souffrant de la maladie d’Alzheimer et pour combattre l’isolement.

C’est une véritable révolution dans les maisons de retraite en France. En effet, on notera bientôt la présence de robots dans les Ehpad d’Edenis à Toulouse. Ces robots devraient permettre aux seniors de sortir de l’isolement et de créer des liens sociaux. Ces robots mesurant 1, 70 m appartiennent à la société RoboCare Lab qui est en partenariat avec le gestionnaire des maisons médicalisées pour seniors, Edenis.

 

 

Les familles qui n’ont pas le temps de rendre visite à leurs ainés pourront utiliser ces robots à distance. Grâce à un pilotage des mouvements du robot à distance, elles pourront ainsi, suivre en temps réel, leurs proches, que ce soit dans la chambre ou au restaurant.

Pour le président de l’entreprise RoboCare Lab, Dominique Blasco, ce robot sera d’une grande utilité dans les maisons de retraite. "Le robot est déjà utilisé en entreprise. On a pensé que l'utiliser dans des résidences permettrait de recréer du lien social entre les familles et les résidents, et dans un deuxième temps, de susciter des visites réelles" a-t’il dit et d’ajouter que « Plus de robotique pour plus d’humanité, pourrait-on résumer. On nous rétorque souvent que ces robots ne valent pas la visite d’un proche. Mais en réalité, il n’y a pas ou peu de visites, par éloignement ou manque de temps »

Cependant, ce projet compte de nombreux détracteurs. Car, d’aucuns trouvent que les échanges de données pourraient être piratées. L’entreprise a tenu à rassurer les clients en assurant que les moyens de contrer le piratage ont été mis en place.

Le prix d’utilisation de ce robot est également très abordable. Pour chaque famille qui voudra l’utiliser, il faudra payer 15 euros pour une utilisation d’une heure de temps.

Pour le moment, ce robot devrait être installé dans 2 résidences médicalisées pour seniors avant d’équiper les 18 maisons de retraite d’Edenis.